Malincourt sa généalogie , son histoire

sa généalogie


pour toutes les personnes dont un parent s'est au moins présenté une fois à l'église ou à la mairie pour une naissance, un décès ou un mariage en tant qu'acteur principal ou témoin et se trouve donc  inscrit  auprès de l'état civil de Malincourt , vous allez les retrouver parmi les 1565 patronymes que constitue cette base de données

accès généalogie de Malincourt

histoires et anecdotes du village

le saviez vous

origine du mot Malincourt situé à 7 kms de Clary et 15 de Cambrai ,  l' origine du nom de Malincourt est imprécise et diffère selon les historiens et peut provenir:
soit du lieu:
"Mal-in-court" signifiant courtil dans les fermes, hypothèse conforme à l'origine des noms et lieux.
soit de l'histoire:
faisant référence au seigneur Reigniez cadet de la famille de Walincourt héritier de ces terres .La conduite de celui-ci fut si scandaleuse qu'on le surnommait "le malin" d'où le nom du village "le courtil du malin"

les habitants du village s'appellent les malincourtois
la rue de vignes témoigne qu'à une certaine époque nos régions étaient couvertes de vignobles d'ailleurs il était interdit de vendre son vin sans l'autorisation de l'échevin ;personnage  important car en sa présence pouvaient se passer les contrats de mariage les testaments les ventes et échange de terres
rue de Folemprise folle emprise ou folle entreprise en souvenir  d' un événement particulier
les épidémies le 15 octobre 1832  "un domestique inconnu ramène le jeune Dumont Henri chez ses parents à l'aide d'une charrette et d'un cheval,il dit que le jeune homme de 14 ans étant tombé malade à son service,atteint du choléra morbus,à la ferme de folemprise,commune d'Estrées,il avait été requis pour le ramener,mais qu'il est décédé en arrivant sur le territoire de Malincourt vers la ferme des Marliches"
on ne garde pas les morts encombrants surtout en cas d'épidémies
mariage clandestin aux alentours de 1730 plusieurs naissances portent la mention "enfant illégitime issu d'un mariage clandestin célébré par un ministre de l'église réformée protestante".
comme quoi les guerres de religion sont toujours d'actualité
erreur d'état civil  un certain Quiévreux Adolphe Louis à son retour du service militaire  est empêché de se marier pour le motif que l'on ne peut unir 2 personnes de même sexe.  Inscrit par erreur de sexe féminin à sa naissance en 1840 , il  dut attendre qu'un jugement du tribunal de Cambray vienne rectifiait  l'erreur , il ne paya pas les frais pour avoir fourni un certificat d'indigence. il se maria enfin le 2 décembre 1867 et put reconnaître son enfant né quelque temps auparavant.
montreur d'ours  curiosité pour l'époque,ce nomade d'origine turque  dut prolonger son séjour à Malincourt pour déclarer la naissance de sa fille  née "dans sa roulotte" au lieu dit "la sablonnière" dans la nuit du 3 août 1902 ,il l'a prénomma "Amélie"
distillerie Blériot située à l'entrée de Malincourt en venant d'Elincourt.Entreprise prospère à la fin du XIXéme tant que les transactions se faisaient avec des attelages de boeufs et chevaux. l'arrivée du chemin de fer mis fin à l' exploitation pour non rentabilité et la famille Blériot jusqu'alors généreuse envers la commune n'hésitant pas à aider les pauvres  et bien sûr utilisatrice de main d'oeuvre quitta la région.  Quand le fils Louis relia l'Angleterre en traversant  la Manche avec son aéroplane.les habitants saluèrent l'exploit mais le sentiment d'abandon ne permit pas de commémorer ce fait historique  par l'attribution d'une rue ou d'une place à cet ancien habitant du village
c'est dommage,mais on ne refait pas l'histoire
déclaration de paternité Une vingtaine d'actes de naissance portent la mention que le déclarant "se reconnaît peut-être le père de l'enfant"
ces actes se situent aussitôt la révolution ,y a-t-il eu un relâchement des moeurs! c'est probable parce  qu'à pareille époque sur une courte période le nombre de mères célibataires est passée brutalement de 1 à 10
heures et jours des mariages il est coutumier de se marier entre 6 et 7 heures du matin ou le soir après 18 heures. Dans bien des cas,ce n'était moins pour régulariser une situation que pour ne pas perdre une journée de travail
les grands mariages se faisaient vers 10 ou 11 heures et duraient plusieurs jours
Le samedi n'était pas le jour privilégié comme aujourd'hui mais plutôt le lundi et le mardi pour les raisons suivantes:
le vendredi impossible car ce jour là la viande était interdite
le jeudi quasi impossible car les restes ne pouvaient être mangé pour le lendemain
le samedi difficile d'être frais et dispos pour la messe du dimanche
le lundi oui si la famille est sur place
le mardi ou mercredi c'était mieux ,car la famille  éloignée pouvait venir faire la fête et prendre  le temps de finir les restes avant de repartir
tout est donc conditionné aux recommandations de l'Eglise sans compter les périodes interdites par celle-ci (avent,carême...)
son blason

il est d'argent au lion de gueules et un lambel à cinq pendants d'azur en chef

essai d'explication
sa couleur argent: l'un des 2 métaux avec l'or . L'argent représente la sagesse la richesse  le symbole de la terre
au lion de gueules: le lion, l'animal représente la puissance, le courage ,la bravoure ,la sagesse, la justice
lambel à cinq pendants:élément décoratif dont la couleur azur représente la fidélité, la loyauté

l'histoire de Malincourt

livre de l'abbé Léon Baudchon

difficile de ne pas mentionner cette "histoire de Malincourt" , c'est à ma connaissance la seule monographie du village.

Les extraits de ce livre  sont au format pdf.
Il vous appartiendra de vérifier que votre ordinateur est  équipé d'un lecteur tel "acrobat reader"  pour les visualiser sinon vous pourrez le télécharger
ici


Merci à l'Archevêché de Cambrai pour son autorisation de publier une importante partie de ce livre


Ce livre édité en 1934, fut écrit par l'Abbé Léon BAUDCHON alors curé de ce village.Il retrace la vie de ses habitants  permettant de replacer la recherche généalogique dans son contexte historique .C'est pour cette raison que j'ai souhaité que des extraits figurent sur ce site.
Bonne lecture
origine-la-revolution.pdf
la-revolution.pdf
revolution-la-guerre14.pdf
guerre-14-18.pdf
retour accueil
son église, son monument aux morts

Blason de la commune



derniére mise à jour le 24 décembre 2011Contactez l'auteur à p.decaudin@laposte.net